Notre démarche

A Châteauneuf-du-Pape, cela fait des siècles que notre terroir de quartz, de calcaire, d’argile et de sable est balayé par le souffle du mistral, réchauffé la nuit par les galets gorgés du soleil de la journée, transformé par la multitude d’organismes vivants du sol, entretenu par les hommes du pays.

Le rôle du vigneron, c’est de valoriser le raisin pour permettre au vin d’exprimer au plus juste la subtilité de notre terroir exceptionnel.

Le travail de la vigne et la connaissance de notre sol sont donc essentiels dans notre démarche. De la plantation de la vigne jusqu’aux vendanges, nous apportons le plus grand soin à nos raisins.

Au moment de la vendange, réalisée uniquement à la main, et jusqu’à la mise en bouteille, nous réduisons au maximum la manipulation du fruit pour en préserver toute la subtilité aromatique.

Lors de la vinification, nous utilisons l’ensemble des possibilités offertes d’une part par les huit cépages rouges et les six cépages blancs que l’appellation reconnaît, et d’autre part par les caractéristiques différentes de nos vieilles vignes et de nos plantations plus récentes.

Nous pensons que la vinification doit servir l’expression du terroir : le travail à la cave doit être suffisamment performant pour se faire oublier à la dégustation, parce qu’il aura su trouver le bon équilibre entre acidité, alcool et tannins.